Imprimer cette page

Intégration et maintien en emploi de femmes d’origines diverses dans les groupes de femmes

Projets

So-So-So… Où sont les femmes de la diversité dans nos groupes?

Les femmes issues de la diversité sont-elles présentes au sein des groupes de femmes du Québec? La composition des équipes de travail et des conseils d’administration reflète-t-elle la diversité ethnoculturelle des régions et localités où sont implantés les groupes? Les groupes de femmes sont-ils sensibles à leur rôle d’employeur?

Les résultats d’un questionnaire envoyé par la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) à ses groupes membres en 2008 démontrent clairement que la composition des équipes de travail des groupes de femmes reflète peu ou pas la diversité des femmes immigrantes ou racisées de la région métropolitaine. Ils démontrent également une méconnaissance de leur situation, de leur formation, de la déqualification qu’elles subissent et des difficultés qu’elles rencontrent pour obtenir un emploi ou s’y maintenir, même au sein du mouvement féministe.

C’est ainsi qu’en partenariat avec la Table des groupes de femmes de Montréal, Relais-femmes a élaboré une formation-accompagnement visant à modifier les attitudes et les pratiques en ce qui concerne leur intégration et leur maintien en emploi.

La formation vise principalement à stimuler, tant au sein des équipes de travail que des conseils d’administration, une réflexion sur les facteurs qui expliquent pareille situation et sur leur rôle en tant qu’employeurs; à outiller les groupes de femmes pour favoriser l’embauche, l’intégration et la rétention en emploi de femmes de diverses origines et à les soutenir dans leurs actions; à contribuer à une meilleure connaissance et prise en compte des facteurs subjectifs (ceux porteurs de difficultés comme ceux porteurs de facilitations à l’embauche et au maintien en emploi des travailleuses issues de la diversité (et, ainsi, à lutter contre la discrimination en emploi dont elles sont victimes).

L’ensemble de la démarche s’étale sur une période d’environ trois mois; elle inclut une formation de deux jours et un retour d’une demi-journée. Un accompagnement est prévu tout au long de la démarche.