Imprimer cette page

125 participantes et participants au Forum sur le décrochage scolaire des filles interpellent les chefs politiques

20 mars 2014 Nouvelles

MONTRÉAL, le 19 mars 2014 /CNW Telbec/ - 125 personnes issues des groupes de femmes, des commissions scolaires, des groupes de jeunes, d'alphabétisation, des conférences régionales des élus, des CSSS, du milieu universitaire et syndical ont conclu le premier Forum sur le décrochage scolaire des filles en interpellant les chefs politiques, qui participeront au débat des chefs jeudi, pour qu'ils fassent connaître ce qu'elles et ils entendent faire pour contrer le décrochage scolaire des filles. Le Forum sur le décrochage scolaire met en lumière le fait que les engagements généraux ne suffisent plus, précise Lise Gervais, coordonnatrice générale de Relais-femmes, groupe qui a initié le forum.

Le Québec doit se doter d'une véritable politique de lutte contre le décrochage scolaire qui tienne compte du fait que la pauvreté est la principale cause de décrochage et que la scolarité des mères est déterminante sur la réussite éducative de leurs enfants. Malheureusement, cette réalité est peu documentée, peu prise en compte dans les pistes d'action et dans les stratégies de prévention, disent unanimement les participantes et participants au Forum. Il y a urgence d'agir, concluent-ils.

SOURCE RELAIS-FEMMES

 Renseignements : Relais-femmes, Lise Gervais, 514-972-0056