Imprimer cette page

Discours économiques alternatifs et revendications féministes

Projets

Dans l'esprit d'un mouvement de femmes qui ne cesse jamais de contrer « l'orthodoxie » de chaque système qui est source d'oppression, de discrimination et d'exploitation, le temps est arrivé de contrer la vision orthodoxe de l'économie !

Cette formation visait à combattre la vision de l'économie néolibérale – dite orthodoxe – et à mieux outiller les femmes afin de la déconstruire et, d'autre part, de proposer des alternatives – dites hétérodoxes – pour la remplacer. De la lutte visant la division sexuelle du travail aux revendications politiques présentées par des coalitions internationales, il est maintenant plus important que jamais pour le mouvement des femmes de comprendre et de renouveler la pensée théorique en économie.

Cette formation visait également à approfondir la réflexion engagée sur les « hétérodoxies ». Elle permet aux participantes et aux participants de développer collectivement une analyse critique des argumentaires qui sont systématiquement présentés sur la place publique pour contrer les revendications des groupes de femmes. En même temps, elle encourage une critique constructive du discours militant et des plates-formes de revendications actuellement défendues par le mouvement des femmes et le mouvement communautaire. Enfin, elle outille les intervenantes des groupes de femmes au sein des organisations internationales sur les questions tant factuelles que théoriques en économie.

La démarche de la formation permettait de développer des grilles d'analyse davantage performantes concernant l'étude des questions touchant les femmes et les plates-formes de revendications qui ont un impact sur les choix ou la définition des interventions mises de l'avant par les groupes.

Ce projet a été réalisé de 2000 à 2004, en partenariat avec la Fédération des femmes du Québec, Relais-femmes, des membres du réseau ASTER-International ainsi que des professeures de l'UQÀM et de l'Université Laval. Si vous désirez obtenir davantage d'informations concernant cette formation, contactez Louise Brossard au 514-987-3000 poste 1203, ou par courriel à l'adresse suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contenu :

  • La théorie économique dominante
  • Les théories économiques alternatives
  • L'équité salariale analysée à la lumière de la théorie dominante et des théories alternatives
  • Relecture critique des revendications féministes liées à la pauvreté