Relais-femmes

Organisme féministe de liaison et de transfert de connaissances

Publications

Les publications de cette section abordent différents thèmes. Généralement produites en collaboration avec des partenaires, ces publications se présentent sous différentes formes telles des actes de colloques, des rapports de recherche, des trousses de formation, des outils d’autoformation, le bulletin La Course à Relais, etc. Un espace est réservé spécifiquement pour nos membres et collaboratrices qui désirent partager leurs réflexions; les textes de cette section n’engagent que leurs auteures.


Les jeux de hasard et d'argent ne sont pas nouveaux.. Ce qui l'est, c'est sa construction comme phénomène et problème social. Les études sur la question du jeu ne sont pas nombreuses, mais elles se font encore plus rares quand la question touche les femmes. La problématique du jeu au féminin prendrait de l'ampleur; un indice est que les groupes communautaires d'aide aux femmes en difficulté reçoivent de plus en plus de femmes qui sont confrontées à cette réalité.

DEPUIS DEUX ANS, DEUX CENTRES DE FEMMES QUÉBÉCOIS en milieu universitaire ont changé de nom et de vocation à la suite d’une réflexion sur l'oppression sur la base du genre. Dans l'esprit d’offrir un espace sans oppression, les militantes des ces organismes ont conclu qu’il était mieux d’ouvrir les portes à toutes les personnes s’identifiant comme femmes ou comme queer, transsexuelles, transgenres, intersexuées et bi-spirituelles.

LE MOUVEMENT DES PERSONNES TRANSSEXUELLES/TRANSgenres interpelle le mouvement des femmes de diverses façons, tant dans ses pratiques que dans son analyse politique. Tantôt en bousculant, tantôt en amenant une bouffée d'air frais, cette réalité fournit une occasion aux féministes de jeter un regard nouveau sur leurs convictions. Il incombe aux féministes, bientôt ou déjà appelées à accueillir des personnes transsexuelles/transgenres au sein de leurs organisations, de mieux comprendre les enjeux pour les personnes concernées et pour le mouvement des femmes. Sans être une experte, je tenterai, dans cet article, de clarifier le sens des mots et de faire ressortir des éléments de réflexion pour le mouvement des femmes.

L'HISTOIRE AVAIT HABITUÉ CETTE MOITIÉ DE L'HUMANITÉ qui ne peut être appelée monsieur à se reconnaîtresous l'appellation Homme. Mais voilà que tout change. Depuis quelque temps, c'est un peu comme si nous étions tous des Femmes. La fibre maternelle n'a plus de sexe. Les larmes non plus. Le cordon ombilical, que nous croyions nôtre, dépasse désormais des cols de nos compagnons. Alors que l'on croyait que la conciliation
travail/famille, c'était notre problème, la question devient unisexe lorsque l'on envisage des solutions. Les victimes de violence conjugale et de harcèlement sexuel ont désormais de la barbe. Les faibles ont souvent des voix de ténor ou de baryton. Depuis que certains hommes ont compris
qu'accompagner un parent vieillissant ne se résume pas seulement à faire son rapport d'impôt, qu'il faut aussi parfois le laver et le changer de couche, parler des aidantes naturelles devient un crime de lèse-majesté.

Chères amies,
L'Halloween est passée. Mais, prudence, ne rangez pas trop rapidement vos balais de sorcières. Dans la conjoncture actuelle,où il est de bon ton de s'épancher sur la «condition masculine si fortement éprouvée par quelques décennies de féminisme», nous risquons d'avoir grand besoin de nos énergiques balais pour finir de balayer les turpitudes patriarcales! Et elles sont légions. 

Nous contacter

Relais-femmes - 469, rue Jean Talon Ouest, bureau 412 
Montréal (Québec) H3N 1R4

  • Téléphone: (+1) 514-878-1212

Rejoignez-nous

Devenir membre >>

Nous sommes également sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.
Vous êtes ici : Accueil Publications