Relais-femmes

Organisme féministe de liaison et de transfert de connaissances

Thème : Approches féministes

« Le décrochage scolaire des garçons est souvent abordé dans les médias et la sphère publique et de nombreuses idées reçues circulent à ce propos . Aussi, l'échec des garçons et la réussite des filles sont souvent opposés. En parlant uniquement de l'échec des garçons, on oublie les garçons qui réussissent mais aussi l'échec des filles . En effet, le sort des filles laisse plutôt indifférent alors qu'elles sont aussi touchées par le phénomène et sont plus désavantagées que les garçons dans leurs parcours socio-économiques.»1

 

"La Fédération autonome de l'enseignement (FAE) en collaboration avec Relais-femmes rendaient publique, en 2012, une étude exploratoire intitulée Les conséquences du décrochage scolaire des filles. Les deux organisations cherchaient alors à attirer l'attention sur cette réalité relativement peu explorée dans les nombreux ouvrages portant sur le décrochage scolaire et largement absente du paysage public et médiatique."

Plusieurs personnes soutiennent que le genre humain est divisé en deux catégories selon le sexe biologique des personnes. Il y a d'un côté, les hommes et de l'autre, les femmes. C'est ce qu'on appelle les catégories de sexe. Les membres de chacune de ces catégories auraient des caractéristiques, des qualités, des habiletés, des compétences naturelles propres à leur sexe : c'est ce qu'on appelle le genre (les genres masculin et féminin). Les féministes ont contesté le supposé caractère naturel et immuable du genre et des catégories de sexe. Selon elles, les catégories de sexe et le genre sont construits.

Les jeux de hasard et d'argent ne sont pas nouveaux.. Ce qui l'est, c'est sa construction comme phénomène et problème social. Les études sur la question du jeu ne sont pas nombreuses, mais elles se font encore plus rares quand la question touche les femmes. La problématique du jeu au féminin prendrait de l'ampleur; un indice est que les groupes communautaires d'aide aux femmes en difficulté reçoivent de plus en plus de femmes qui sont confrontées à cette réalité.

Pourquoi réaliser une étude sur les aides familiales? Parce qu'il importe d'estimer la valeur de leur travail, en plus de convaincre la population et les décideurs politiques du fait que ce métier mérite la pleine protection des lois du travail en plus de garantir des salaires et des conditions de vie décentes reflétant les qualifications et les responsabilités des travailleuses et des travailleurs.

Nous contacter

Relais-femmes - 469, rue Jean Talon Ouest, bureau 412 
Montréal (Québec) H3N 1R4

  • Téléphone: (+1) 514-878-1212

Rejoignez-nous

Devenir membre >>

Nous sommes également sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.
Vous êtes ici : Accueil Approches féministes